Connect with us

Marketing

Le lead magnet, au cœur de votre stratégie inbound marketing

Published

on

le lead magnet essentiel à l'inbound marketing

L’inbound marketing est une stratégie en marketing de plus en plus prisée et de plus en plus valorisée. En effet, il s’agit clairement de la stratégie qui apporte les meilleurs résultats dans le domaine du B to B et du B to C avec un cycle de vente long.

Mais pour qu’une stratégie en inbound marketing soit vraiment efficace, vous devez mettre en place certains éléments indispensables comme un site professionnel créé par un bon graphiste comme k-graphiste.com à sa réussite. Nous allons voir dans cet article le principe de l’inbound marketing et en quoi le lead magnet y a un rôle fondateur.

Inbound marketing : une stratégie en 4 étapes

L’inbound marketing nous vient d’un postulat simple. En 30 ans, le nombre de publicités auxquelles nous sommes confrontés tous les jours a été multiplié par quatre. Par ailleurs, le développement d’internet à offert de nouvelles opportunités aux entreprises d’entrer en contact avec leurs prospects.

Ainsi, l’inbound marketing consiste à attirer vos prospects à vous de manière naturelle en répondant aux questions de vos prospects en fonction d’où ils se situent dans leur parcours d’achat.

Pour cela, il faut :

  1. Faire venir à vous vos prospects grâce à du contenu qualitatif (articles, vidéos, webinaires…). Pour cela, vous allez notamment devoir travailler votre référencement naturel et faire de la publicité qui mette en avant vos contenus plutôt que vos offres.
  2. Qualifier vos visiteurs en prospects en récupérant leurs informations personnelles. Pour cela, vous allez devoir mettre en place des lead magnets, contenu premium que vous offrirez en échange de coordonnées personnelles.
  3. Nourrir vos prospects en contenus pertinents afin de les faire avancer dans votre tunnel de vente et les convertir en clients. Le marketing automation sera utilisé lors de cette étape.
  4. Faire de vos clients des ambassadeurs de votre marque en offrant une expérience exemplaire et en recommençant le processus pour vendre vos autres produits et services.

Le lead magnet, élément essentiel de votre stratégie inbound marketing

Ainsi, une fois que vous aurez réussi à attirer des visiteurs sur votre contenu, votre objectif sera de garder contact avec eux. En effet, il est particulièrement rare, surtout lorsqu’il s’agit de ventes à valeur ou des offres complexes, de vendre après une première visite.

Pour en savoir plus en marketing, nous vous recommandons de visiter le site d’alexandre fuchs.

Intégrer des lead magnets dans vos contenus est de ce fait essentiel à votre stratégie digitale. Vous devez pour cela créer des contenus premium que vous allez mettre en valeur sur vos articles, vos réseaux sociaux…

Ce contenu peut avoir différentes formes : il peut s’agir d’un livre blanc, de formations vidéo offertes, de webinaires, podcasts, fiches techniques…

Pour en savoir plus sur le SEO, vous pouvez regarder ce site.

Pour être visible, votre lead magnet devra être promeut sur vos contenus grâce à des bannières notamment. Il vous faudra également dans l’idéal une landing page pour optimiser vos taux de conversion et un formulaire de contact pour récupérer les informations personnelles sur vos prospects.

Le nombre d’informations demandées dépendra de la valeur perçue de votre lead magnet et de l’endroit où votre prospect se situe dans votre tunnel de vente.

Et vous, avez-vous déjà mis en place une stratégie inbound marketing pour votre entreprise ? Quels lead magnets avez-vous mis en place pour cela ?

Continue Reading

Marketing

4 conseils sur le choix d’un hébergement web

Published

on

By

1. CONNAÎTRE LE TYPE D’HÉBERGEMENT WEB

Le premier facteur à prendre en compte est le type d’hébergement web. Il existe plusieurs options sur le marché, qui diffèrent à la fois par leur prix et, surtout, par les fonctions qu’elles offrent. En général, les principaux sont

Hébergement web partagé : il s’agit du type d’hébergement le moins cher. L’idée est très simple : la société fournit un serveur qui est partagé entre plusieurs sites. Chaque site reçoit une part des ressources, qui peut être plus ou moins importante en fonction du nombre de sites sur le même serveur.

En général, cette solution convient à 80 % des sites. Vous trouverez un aperçu des services pouvant être considérés comme fiables sur un site qui les a rassemblés, dont la formule la moins chère est toujours l’option d’hébergement partagé.

Hébergement cloud : cette option vous permet d’héberger votre site sur le nuage et non sur un serveur spécifique. De cette manière, le site peut accéder à un nombre théoriquement infini de ressources, qui ne sont plus limitées par un seul serveur physique. Le potentiel de l’informatique en nuage est sans aucun doute un point fort, mais il exige des connaissances techniques plus poussées et un investissement plus important que l’option précédente.

Hébergement web VPS : cette option vous permet de développer votre site sur un seul Serveur dédié
, en exploitant tout son potentiel. Étant donné que vous avez accès à votre propre serveur, cette solution vous permet d’effectuer des modifications et des optimisations, qui ne sont souvent pas disponibles avec les deux autres options présentées ci-dessus. Là encore, il s’agit d’une solution coûteuse, mais disposer d’un serveur privé sur lequel travailler peut faire toute la différence pour les personnes expérimentées dans ce domaine.

Le type d’hébergement est la base d’un site web efficace et, par conséquent, d’un meilleur classement dans les moteurs de recherche. Ne pas choisir un hébergement web approprié en fonction des ressources requises, c’est s’exposer à une défaite dès le départ.

2. VÉRIFIER LA VITESSE DE CHARGEMENT

Une fois que vous avez compris quel type d’hébergement web choisir en fonction de votre budget, du trafic potentiel et des ressources, il est important d’évaluer la vitesse maximale réalisable. Les moteurs de recherche adorent la vitesse. Les sites rapides sont donc préférés aux sites lents. Mais qu’entend-on par « lent » ? Tout site dont le débit de données est supérieur à 200 ms peut, selon Google, être pénalisé. Sur le web, vous pouvez trouver des outils pour vérifier la vitesse de chargement des sites, afin de comprendre les performances de votre propre site.

Il convient de souligner que de nombreux facteurs influencent la vitesse d’un site, comme la conception et le nombre d’utilisateurs connectés en même temps, mais dans la plupart des cas, un hébergement lent annule toutes les autres optimisations possibles de la vitesse.

3. ENVISAGER UN TEMPS DE FONCTIONNEMENT GARANTI

Un autre facteur clé qui peut déterminer un meilleur classement dans les moteurs de recherche est la disponibilité de l’hébergement et donc du site. Comme indiqué précédemment, l’hébergement est l’échafaudage de base du site : s’il ne fonctionne pas, le site ne fonctionnera pas non plus. Un site qui ne se charge pas pendant plusieurs heures ou jours peut être considéré comme inactif par les moteurs de recherche et pénalisé en termes d’indexation.

Le conseil est de toujours opter pour des services qui offrent une garantie de disponibilité de 99 %. Il existe également des services sur le marché qui offrent un remboursement si le site ne fonctionne pas au-delà d’un certain délai. Cela peut être une garantie que l’entreprise se soucie suffisamment de ses clients pour être prête à payer si quelque chose ne va pas.

4. ANALYSE DE LA PERFORMANCE MOBILE

Un autre facteur clé qui a pris une importance particulière ces dernières années est l’optimisation mobile. Les utilisateurs surfent de plus en plus à partir de smartphones. Les moteurs de recherche donnent donc la priorité aux sites qui fonctionnent bien sur ces appareils.

Vérifier les performances de votre hébergement web sur les appareils mobiles peut faire toute la différence pour gagner quelques positions sur les pages de recherche.

Continue Reading

Marketing

Bien choisir une oriflamme personnalisée : comment procéder 

Published

on

L’oriflamme personnalisée fait partie des supports de communication les plus usuels pour les entreprises. En effet, pour un résultat efficace et probant, les équipes de communication se doivent d’utiliser des techniques à la fois pratiques et adaptés.

Une oriflamme publicitaire, encore appelée windflag, offre des avantages surtout liés à son coût, sa facilité d’utilisation et sa polyvalence. Vous voulez en choisir une pour votre entreprise ? Vous devez tenir compte de certains critères. Lesquels ? Nous vous invitons à les découvrir dans cet article.

La forme de votre oriflamme personnalisée


La première étape dans le choix de votre oriflamme personnalisée est la forme du voile. En effet, les voiles de ces drapeaux publicitaires sont disponibles en plusieurs formes en imprimerie publicitaire. Il s’agit notamment de :

  • la plume ;
  • le rectangle ;
  • la goutte d’eau ;
  • allongée.

La forme du voile définit la surface disponible pour la personnalisation de votre drapeau. En général, une oriflamme de forme rectangulaire offre une surface d’impression beaucoup plus large. Toutefois, vous devez choisir la forme en tenant compte du visuel choisi et du logo de votre entreprise. Le rendu final sera ainsi plus esthétique. Il faudra considérer également le contexte d’utilisation, de même que l’activité menée par votre entreprise.

Tenir compte de l’embase de l’oriflamme

Il est important de bien choisir l’embase de l’oriflamme, encore appelée « pied ». En effet, c’est la partie de l’accessoire qui est chargée de supporter et de garder stable la structure publicitaire. Il existe diverses sortes d’embases. Certains modèles doivent être vissés, d’autres lestés, forés ou encore plantés avec l’oriflamme.

Généralement, pour garder la structure stable et éviter qu’elle ne tombe, il faut y ajouter des bouées de lestage. Cette option est valable pour les drapeaux de taille moyenne dont l’embase est en croisillon. Pour les modèles plus grands, on conseille plutôt des pieds plats en métal. Il est également possible de faire personnaliser les pieds à la conception pour les rendre plus originaux.

Choisir la bonne hauteur et la bonne taille pour votre oriflamme

Après la forme et le socle de votre drapeau publicitaire, il faut maintenant en choisir la hauteur et la taille. Ces dimensions dépendent surtout du contexte d’utilisation pour votre entreprise.

La hauteur de votre oriflamme personnalisée pour une utilisation intérieure

Vous pouvez utiliser le drapeau publicitaire pour une exposition ou un colloque ou encore une foire se déroulant en intérieur. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour des drapeaux d’une hauteur moyenne pouvant tenir dans l’espace prévu.

Dans ce cas, privilégiez des dimensions qui permettront aux gens de facilement voir l’oriflamme. Pour ce type d’évènements, il est très important que votre logo soit repérable de loin. La hauteur idéale pour une utilisation en intérieur est de 1,80 m au moins. Pour des évènements de grande envergure, votre oriflamme peut faire jusqu’à 5 m 80. Pour plus de détails sur la hauteur de votre drapeau publicitaire, cliquez ici pour vous adresser à des professionnels.

Les dimensions idéales pour une utilisation en extérieur


Ici, les dimensions à choisir dépendront en grande partie de plusieurs éléments primordiaux. Il s’agit notamment de l’environnement visuel. En effet, selon la densité d’enseignes et de supports présents dans les alentours, il faudra accentuer la taille et la hauteur de votre oriflamme. Il s’agit surtout de valoriser votre drapeau publicitaire en lui donnant une hauteur et une grandeur qui le rendront reconnaissable de loin.

Dans un environnement commercial disposant de nombreuses enseignes et signalétiques, il est important que votre oriflamme sorte du lot. Un petit drapeau passera inaperçu tandis qu’un drapeau suffisamment grand et haut attirera facilement l’attention. L’autre option consiste à faire de nombreux drapeaux identiques et suffisamment grands.

Par contre, si vous êtes dans un environnement peu commercial, votre marque aura plus de chance d’être suffisamment visible, peu importe la taille. Tout reposera alors sur le message que porte le drapeau publicitaire.

Toutefois, si vous optez pour une oriflamme de grande hauteur, vous devez veiller à ce que la structure soit bien lestée. Pour cela, il faudra choisir le pied adapté pour maintenir l’ensemble du support publicitaire stable et à l’abri des chutes dues au vent et aux intempéries.

En définitive, retenons que l’oriflamme publicitaire est un support de communication très utilisé par les entreprises. Pour choisir celle qui vous convient, tenez compte des critères présentés dans cet article.

Continue Reading

Marketing

La différence entre le marketing de contenu et le marketing entrant

Published

on

Vous ne savez pas ce qu’est le marketing de contenu ? Qu’en est-il du marketing entrant ? Laquelle de ces stratégies avez-vous besoin pour votre site Web ou votre entreprise ? Pouvez-vous en utiliser un seul ou devez-vous compter sur les deux ?

Si vous lisez cette page, nous supposerons que vous n’êtes pas sûr que le marketing de contenu ou le marketing entrant – ou les deux – soient le bon choix pour votre marque, ou en quoi ils pourraient vous être bénéfiques. Continuez votre lecture pour tout savoir sur les deux méthodes de marketing, pourquoi elles sont importantes et comment elles peuvent vous être bénéfiques.

Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

Le terme « marketing de contenu » a été inventé pour la première fois vers 2001. Il a été utilisé pour décrire la façon dont les marques utilisaient le contenu qu’elles développaient pour le commercialiser auprès des consommateurs. Plutôt que des méthodes traditionnelles comme les publicités, la publicité imprimée ou les panneaux d’affichage, le marketing de contenu s’est appuyé sur des magazines, des blogs et des livres pour présenter les clients aux entreprises.

Bien que le terme soit relativement nouveau et qu’il ne soit vraiment devenu courant que ces dernières années, la pratique du marketing de contenu existe depuis plus d’un siècle.

Le marketing de contenu comme sur https://www.les-nouvelles-du-net.com/ implique généralement la création de contenu qu’un client du groupe cible ou démographique de la marque trouvera utile, utile ou intéressant. Même si le contenu ne contient pas d’appel à l’action fort, ou ne pousse pas les produits ou services de la marque, son existence peut toujours créer une affinité pour la marque en question.

Alors que de plus en plus de consommateurs rejettent les méthodes de marketing invasives et ignorent les arguments de vente, le marketing de contenu est devenu un moyen privilégié pour établir lentement des relations avec des clients potentiels, et ce sont ces relations qui mènent aux ventes.

Qu’est-ce que le marketing entrant ?

Le marketing entrant , comme le marketing de contenu avec https://www.annonces-de-france.net/ , existe depuis de nombreuses années, mais n’est devenu la méthode de marketing préférée qu’au cours des 5 à 10 dernières années. Encore une fois, alors que les consommateurs apprennent à ignorer les messages de vente invasifs, les marques ont dû rechercher de nouvelles façons d’atteindre des clients potentiels et de les convertir en acheteurs.

Le principe du marketing entrant est que les clients ne sont pas intéressés à être interrompus par le marketing pendant qu’ils font autre chose. Cependant, quand ils recherchent une entreprise ou d’un service eux-mêmes le « entrant » dans le marketing entrant, ils sont beaucoup plus susceptibles d’accepter une offre ciblée, ou répondre à un appel à l’ action.

Le marketing entrant se concentre sur la fourniture du bon contenu au bon client au bon moment. De nombreuses tactiques entrantes impliquent de cibler et d’encourager des actions spécifiques. Par exemple, un programme de marketing entrant peut inclure l’affichage d’une fenêtre contextuelle pour un visiteur régulier, car il est plus susceptible de s’abonner à une liste de diffusion que quelqu’un qui visite un site Web pour la toute première fois.

De nombreuses méthodes sont utilisées dans le cadre du marketing entrant, notamment les blogs, les livres blancs, les guides et les vidéos. Essentiellement, au lieu de commercialiser aveuglément les clics et les vues, l’inbound se concentre sur la mise à disposition du bon type de contenu pour tous ceux qui décident qu’ils le souhaitent ou en ont besoin.

En quoi le marketing de contenu et l’inbound marketing sont-ils différents ?

Bien que le marketing de contenu et le marketing entrant aient beaucoup en commun, il existe quelques différences. Le marketing de contenu se concentre sur la création et la distribution de contenu sur plusieurs canaux, par exemple, rédiger un guide, le partager sur les réseaux sociaux et s’assurer qu’il est lu et partagé par ceux qui le trouveront applicable. Le marketing entrant, quant à lui, se concentre sur la création d’un site Web et de son contenu suffisamment attrayants pour obliger le visiteur à effectuer une action, qu’il s’agisse d’un achat, de remplir un formulaire ou simplement d’un suivi sur les réseaux sociaux.

Alors que le marketing de contenu se concentre sur l’établissement de relations à travers le contenu, le marketing entrant est une activité de « vue d’ensemble » qui utilise de nombreuses activités et méthodes pour finalement inciter un client à agir. La plupart des programmes de marketing de contenu se concentrent sur les blogs et la création de contenu , tandis que le marketing entrant englobe une grande variété de méthodes, des médias sociaux aux blogs en passant par la vidéo.

Le marketing entrant et le marketing de contenu sont-ils la même chose ?

Si vous lisez suffisamment sur le sujet du marketing entrant et du marketing de contenu, vous constaterez peut-être que le marketing entrant et le marketing de contenu sont exactement la même chose et que ceux qui utilisent les deux termes coupent les cheveux en quatre. Il y a du vrai là-dedans, mais il y a aussi des distinctions importantes entre les deux.

Le marketing entrant et une stratégie de marketing de contenu sont similaires car ils impliquent tous deux une vision plus holistique du marketing qui se concentre sur la satisfaction des besoins des visiteurs ou des clients. Les deux ne sont pas interrompus et reposent tous deux sur la création lente et régulière d’une relation entre la marque et le client pour conclure une vente.

Cependant, le contenu et le marketing entrant ne sont pas les mêmes car les activités impliquées sont différentes. En fait, il ne serait pas faux de dire que le marketing de contenu fait partie d’une stratégie de marketing entrant. L’inbound marketing fait référence aux méthodes utilisées pour convertir un visiteur en client une fois qu’il s’est retrouvé sur un site Web. Le marketing de contenu n’en est qu’une partie, car il se concentre sur des méthodes très spécifiques de création et de distribution de contenu.

Ainsi, bien que les deux soient des méthodes de marketing modernes et non interrompues, ce n’est pas vraiment la même chose. Ils peuvent avoir le même objectif final, mais les méthodes qu’ils impliquent sont différentes.

Une méthode est-elle meilleure qu’une autre ?

Le contenu et l’inbound devraient idéalement faire partie de votre stratégie de marketing en ligne. Aucune méthode n’est meilleure que l’autre, et les deux méthodes, lorsqu’elles sont utilisées ensemble, peuvent créer des résultats fantastiques.

Le marketing entrant est nécessaire car il rendra votre site Web génial. Les méthodes que vous utilisez et le contenu que vous mettez à disposition peuvent obliger les visiteurs à agir et à se convertir en clients. Le marketing de contenu, quant à lui, rendra votre site plus attrayant pour les visiteurs. Cela leur donnera du matériel utile qui les convaincra que vous êtes le bon partenaire – et peut également profiter à votre classement dans les moteurs de recherche.

Ensemble, le marketing entrant et le marketing de contenu peuvent rendre votre site Web génial. Ces méthodes peuvent accroître votre présence, générer plus de prospects , créer des relations incroyables avec les clients et partager votre contenu encore et encore. En utilisant les deux, vous augmentez les chances de réussite de votre marque en ligne.

Comment utiliser le marketing entrant et le marketing de contenu en ligne ?

L’objectif d’un programme de marketing entrant doit être de mettre les bonnes informations aux bons endroits sur votre site Web. Cela signifie mettre à disposition des réponses aux questions courantes, ajouter des images, des vidéos ou du contenu qui ajoutent de la valeur, bloguer et faire toute autre activité qui rendra les clients plus susceptibles de se convertir.

Les programmes de marketing de contenu doivent se concentrer sur la création de contenu convaincant, utile et unique, et sa distribution sur différents canaux. Votre stratégie de marketing de contenu doit impliquer la rédaction d’articles de blog comme par exemple sur https://www.clic-annuaire.com/ ou de guides, leur partage sur les réseaux sociaux, la création de liens vers eux, etc. Encore une fois, ces activités ajouteront de la valeur à votre marque et encourageront le début de relations avec des clients potentiels.

Comme vous pouvez le voir, il n’est pas nécessaire d’argumenter en faveur du marketing entrant par rapport au marketing de contenu.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.