Comment immatriculer une voiture en Belgique en 4 étapes

Si vous venez d’acheter une voiture en Belgique, félicitations ! Vous êtes sur le point de vous lancer dans une aventure passionnante, celle de posséder un véhicule. Mais avant de prendre la route, vous devez d’abord vous acquitter de certaines formalités administratives. Pour faciliter la procédure, nous avons élaboré ce guide complet expliquant comment immatriculer votre voiture en Belgique.

De quoi avez-vous besoin pour faire immatriculer votre voiture en Belgique ?

À partir du 1er janvier 2020, vous ne pourrez plus immatriculer votre voiture par téléphone ou par internet. Vous devrez vous rendre dans un centre spécial, accessible uniquement sur rendez-vous. Pour en savoir plus, consultez notre guide complet sur l’immatriculation de votre véhicule en Belgique ci-dessous.

Pour immatriculer votre voiture en 72 heures, vous devez vous rendre dans l’un de ces 12 centres de services spéciaux répartis dans tout le pays :

Vous pouvez également immatriculer votre voiture en ligne via l’Agence belge des transports ou la Poste belge.

Pendant les 90 premiers jours, l’immatriculation de votre voiture est très simple. Il vous suffit d’apporter votre permis néerlandais en cours de validité ou votre passeport européen au guichet et de le présenter sous la catégorie “voitures” (par exemple, “berline” ou “voiture” pour les méthodes officielles).

Après cela, les choses se compliquent un peu. Pour simplifier les choses, BFM Partners, la société qui gère ces centres de services, divise le processus en trois étapes :

Le processus commence par le rendez-vous. Une fois que vous avez trouvé votre centre de service et effectué le contrôle de l’autoroute (c’est-à-dire l’arrivée validée), vous recevrez une “lettre d’autorisation” qui vous dispense des formalités administratives pendant les trois jours suivants. Après cette période, vous devrez vous présenter à nouveau au guichet pour présenter votre lettre d’autorisation.

Il vous suffira alors de suivre les deux étapes suivantes :

Une fois que vous aurez reçu la lettre d’autorisation, vous passerez à l’étape suivante :

Après cela, il vous suffira de prendre rendez-vous avec votre centre de service et d’apporter votre formulaire rempli et le document valide avec vous.

Vous recevrez alors une “autorisation d’immatriculation” qui sera valable pendant cinq jours. Vous devrez la présenter au bureau des permis de conduire belge avant de continuer.

N’oubliez pas qu’il vous faudra aussi une copie de votre plaque pour mettre a l’avant de votre véhicule

Comment immatriculer une voiture en Belgique : Étape 1

Le gouvernement belge exige que chaque voiture soit enregistrée auprès du gouvernement et dispose d’un site web pour vous aider dans cette démarche.

Étape 1 : Trouvez le lien “Voiture et démarches administratives” sur le site web du gouvernement belge (en français ou en néerlandais).

Vous y trouverez les formulaires d’enregistrement et d’immatriculation, ainsi que les formulaires à remplir pour tous les documents nécessaires. Si vous voulez reconstruire votre véhicule, n’oubliez pas de retirer votre ancienne voiture de la circulation, car il s’agit d’une procédure d’enregistrement distincte. Vous pouvez avoir un aperçu rapide du processus en regardant la vidéo ci-dessous.

Quelles sont les conséquences possibles si vous n’enregistrez pas votre voiture correctement ? Comme il s’agit de la première étape de la procédure, il peut être tentant de la sauter. Cependant, si vous n’immatriculez pas votre voiture correctement, cela peut avoir de graves répercussions sur votre droit de conduire. Si, sans le savoir, vous la conduisez hors de la route, vous risquez de vous retrouver dans de beaux draps. En plus d’une amende, la loi prévoit que votre voiture peut être mise en fourrière pendant 360 heures.

Il vaut mieux vérifier les informations qui vous sont données, surtout si vous prévoyez de prendre un taxi, de vous déplacer à pied, de louer un scooter ou de monter dans votre voiture pendant les vacances. L’Institut des petites et moyennes entreprises avertit que les locations de voitures non autorisées peuvent avoir des conséquences négatives pour les entreprises.

Attention ! Il est souvent plus facile d’ignorer certaines formalités au profit d’un processus plus automatisé, mais il est toujours bon de tout revérifier avant de partir et de payer l’amende salée qui risque d’être infligée à un véhicule non immatriculé dans l’UE.

Réussir un examen de conduite dans l’UE est un exploit et, après des décennies où les examens de conduite sont restés hors de portée de nombreux Européens, l’assurance automobile est obligatoire sur la route. Le gouvernement belge fonde l’assurance automobile sur votre “pays d’origine”. Selon la loi, cela inclut votre pays d’origine ainsi que votre ancien pays d’origine belge.

 

Comment immatriculer une voiture en Belgique : Étape 2

Si vous résidez en Belgique, vous pouvez faire immatriculer votre voiture à la maison communale (gemeentehuis). C’est là que vous devrez vous rendre pour immatriculer une nouvelle voiture ou renouveler l’immatriculation de votre voiture. C’est là que vous devrez vous rendre lorsque vous voudrez faire immatriculer une nouvelle voiture ou renouveler l’immatriculation de votre voiture.Vous vous demandez comment immatriculer votre voiture en Belgique si vous voulez importer un véhicule ? Ne vous inquiétez pas, nous avons tout prévu. Les véhicules que vous souhaitez faire entrer dans le pays devront d’abord être enregistrés par nos soins.

La procédure est très simple, mais si vous avez besoin d’un nouveau numéro d’immatriculation ou si vous souhaitez obtenir d’autres informations, par exemple si vous voulez une plaque unique ou plusieurs plaques, nous vous recommandons d’appeler un importateur de voitures local avant de prendre votre décision.

En arrivant à la Maison communale, vous devrez vous rendre au guichet d’immatriculation des voitures et présenter votre véhicule ou l’acte de vente, selon que vous louez ou achetez votre voiture, et payer les frais appropriés.

Veillez à ce que tout soit en ordre :

Lorsque vous avez rempli les formalités administratives et que vous êtes prêt à partir, vous pouvez éclater de joie et profiter de la sensation de posséder votre toute première voiture sur une autoroute locale. C’est si bon, croyez-nous ! C’est la première étape du voyage vers la possession de votre premier véhicule.

L’achat d’une voiture d’occasion en Belgique peut être une affaire très coûteuse. Bien que les directives officielles en matière de prix varient d’une région à l’autre, le prix moyen d’une voiture peut augmenter jusqu’à 40 % dans certains cas. Il n’est pas rare que le prix d’une voiture d’occasion dans une région soit le double de celui d’une voiture neuve dans une autre. Mais ce qu’il est encore plus important de garder à l’esprit, c’est qu’il existe différents types de formules d’assurance qui sont plus ou moins applicables à différents modèles de voitures. C’est pourquoi il est important de s’adresser à un agent d’assurance local avant de prendre une décision finale.

 

Comment faire immatriculer votre voiture en Belgique : Étape 3

 

Pour immatriculer votre voiture en Belgique, vous avez besoin de la carte grise ou du certificat d’origine du véhicule, d’une attestation d’assurance valable (assurance responsabilité civile) et d’un numéro NIF valable. Après avoir rempli tous les champs nécessaires, vous recevrez votre numéro d’immatriculation, que vous pourrez ajouter à votre Notepad ou à votre Google Sheets.

Veillez à ajouter votre identifiant et votre mot de passe belges, ainsi que l’endroit où vous souhaitez vous garer près du garage, lors de l’enregistrement de votre voiture. Vous pouvez également l’enregistrer en ligne. Vous pourrez alors conduire des véhicules d’un an maximum sans paperasse supplémentaire. L’étape suivante consiste à ajouter toutes les informations nécessaires sur la voiture, notamment le moteur, le numéro de châssis, la couleur, le kilométrage et les informations relatives à la garantie.

Enfin, vous devez payer une taxe de 150 € pour chaque véhicule enregistré. Vous pouvez payer par virement bancaire, par carte de crédit ou directement avec votre compte bancaire en ouvrant un compte bancaire belge en ligne, en utilisant l’application Learn.

Afin de confirmer que toutes les informations que vous avez fournies sont correctes, vous pouvez vérifier les plaques d’immatriculation extérieures belges. Elles sont enregistrées selon un format déterminé, et il est important d’apporter les documents pertinents pour toutes les plaques. Pour l’immatriculation, les plaques sont classées en “annolet”, ou anciennes plaques d’immatriculation, et en “verbe”, ou nouvelles plaques d’immatriculation. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur les anciennes ou les nouvelles plaques en cliquant directement sur l’une des photos suivantes.

 

Une plaque d’immatriculation intérieure belge actuellement en service. Pour plus d’informations, cliquez ici.

La plaque d’immatriculation intérieure actuelle. Le nom, le numéro et la couleur sont les mêmes que ceux de la plaque ci-dessus. Vérifiez que votre carte grise correspond à la photo et qu’il est clair que les plaques ont la même couleur et le même style.

Une plaque d’immatriculation extérieure. La couleur et le style peuvent différer, mais le nom est toujours le même.

 

 

Comment faire immatriculer votre voiture en Belgique : Étape 4

 

Maintenant que la voiture est immatriculée en Belgique, il est temps de l’acheter et de l’assurer. Si vous êtes déjà assuré au Royaume-Uni, vous pouvez utiliser cette assurance pour couvrir votre voiture en Belgique (nous l’avons fait) :

Avant de voyager, vous devez vous procurer une voiture en Belgique :

Une fois que vous avez fait tout cela, vous recevrez une plaque d’immatriculation temporaire avec le numéro d’immatriculation et Pinolo. Il existe d’autres types d’immatriculation de voiture, comme :

Vous utiliserez ces numéros pour revenir plus tard à ce guide pour immatriculer votre voiture.

Malheureusement, à cause de la pandémie, nous ne pouvons pas faire de véritables évaluations de voitures pour le moment. Mais nous avons beaucoup d’autres contenus liés aux voitures pour vous, alors revenez pour la suite de notre guide.

Une voiture n’est la propriété de personne. Si vous ne respectez pas les règles (notamment celle de ne pas se garer sur le trottoir), vous risquez de devoir payer une amende salée. Si vous ne savez pas comment conduire en toute sécurité lorsque vous vous garez – eh bien, nous ne pouvons pas vous aider.

Vous pourriez aussi avoir besoin d’une plaque jaune, les démarches sont les mêmes.

autre source ici.

Author: Damien